Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Les prothèses mammaires PIP : quels dangers?

Les implants mammaires sont utilisés dans la chirurgie esthétique ou reconstructive, pour augmenter considérablement le volume mammaire.

Comme toute intervention chirurgicale, certains dangers sont associés à la pose des prothèses mammaires ; les douleurs postopératoires, une mauvaise cicatrisation, certains aléas de l’anesthésie générale, ou encore la rupture de la prothèse…

Prothèses mammaires

prothese-mammaire-pip.jpg

La prothèse des seins est sous forme d’enveloppe, qui contient du gel de silicone ou bien un sérum physiologique, elle se fixe sous la glande mammaire ou sous le muscle du thorax.

En effet, la prothèse mammaire se dégrade au bout de quelques années, ce qui demande une deuxième chirurgie pour les remplacer.

Le scandale sanitaire des prothèses PIP

Les prothèses mammaires de la marque PIP, sont fabriquées avec un gel de silicone d’une mauvaise qualité,  d’après l’agence française de sécurité sanitaire des produits de santé Afssaps.

La paroi de l’enveloppe d’une prothèse PIP est assez fragile, ce qui a provoqué l’atteinte de huit femmes porteuses de ces prothèses,  d’un cancer suspect.

Un cas de décès d’une femme âgée de 53 ans porteuse des prothèses PIP, a été enregistré.

Les autorités sanitaires, ont retirés ces prothèses défectueuses du marché français, depuis mars 2010.

Quelles recommandations pour les femmes ?

Les prothèses mammaires de la marque PIP, sont considérées défectueuses, puisqu’ils manifestent un risque de développement d’une forme très rare de lymphome du sein.

Les pouvoirs publics ont renforcé les procédures de suivi pour les femmes qui portent les implants mammaires, une carte d’implant  sur laquelle est indiqué la marque et la référence de la prothèse doit être communiqué à chaque patiente ayant subi l’augmentation mammaire par prothèses.

Il est recommandé de réaliser un examen annuel dans une clinique esthetique Tunisie pour vérifier l’état de la prothèse mammaire de la patiente, même dans le cas d’absence des symptômes.

Tout symptôme indiquant la dégradation de l’implant mammaire, exige de le retirer par une intervention chirurgicale.

Malheureusement, la société fabricante des prothèses PIP, n’était pas suivie par la justice après avoir déclaré une faillite.

Maintenant les praticiens de la chirurgie esthétique demandent fortement aux femmes ayant subi une augmentation mammaire par prothèses PIP, de les retirer en urgence et les remplacer par d’autres marques saines.

 

 

Les commentaires sont fermés.